Pourquoi pas elle?

Ne venez pas me dire que je devais m'y attendre, ne me dites pas que c'est pas étonnant et surtout ne venez pas me dire qu'elle aurait dû s'attendre à ce genre de réaction.

De qui je parle?

De Quantasia Sharpton, cette jeune femme Afro américaine de 21 qui accuse Usher d'avoir mis sa santé en danger en ne l'informant pas d'être atteint d'herpès.

De quoi je parle?

De cette vague de vidéos, se disant hilarantes, ridiculisant cette jeune femme parce qu'elle ose, oh la vantarde, d'avoir été l'objet de l'attention et de l'attirance d'un sex-symbole du R'n'B.

Je voudrais d'abord être honnête et dire ce que je pense de ces affaires de transmission d'IST, histoire de ne pas se méprendre et de savoir vers quoi ma colère est dirigée…

Grande fan d'Usher, j'ai été fort déçue d'apprendre que mon cher amour de jeunesse est atteint d'herpès mais le pire c'est de savoir qu'il disséminait sans vergogne l'infection à ces partenaires sans en mesurer les conséquences. Parce que j'estime qu'être une célébrité ne te dispense pas de responsabilités.

Je ne fait pas ma mijorée, Jason Momoa envoi un de ces gardes du corps (si besoin est hum hum) me chercher après une séance d'autographes, je ne réfléchis pas et je cours même si la course n'est pas ma spécialité.

Mais mon chaton, homme ou femme hein, une personne si désirée avec une vie d'excès et de démesure à sûrement fait le tour du monde du sexe et a, sans y mette ma main à couper mais presque, choper au passage une ou deux saloperies.

Donc toutes les plaignantes ou futures plaignantes j'ai juste envie de leur donner une bonne tape derrière la tête en disant: "A quoi tu t'attendais copine?".

En passant au delà de ce problème d'inconscience ou de mésinformation sur les modes de transmissions des IST, il y a le fat-shaming.

Suivons la logique de ce bordel sans nom. Quand l'autre jeune femme s'est exprimée sur sa contamination, les réactions étaient du style:
"Fallait t'y attendre", "Sois contente t'as au moins profiter d'Usher" ou au contraire "Quel mufle il aurait dû lui dire"

Ce n'est qu'un échantillon, et je ne fais que raccourcir les commentaires.

Ensuite quand Melle Sharpton s'exprime, la chanson change. Et c'est affligeant de voir à quel point internet délie les langues.
Les commentaires à propos de la jeune femme ne sont plus dirigés sur ses actes mais sur son physique. Comment une fille aussi grosse pourrait-elle attirer un gars tel que lui.

Je vous montre et je traduis ensuite.

• "Je pense que même Bill Crosby ne sortirait pas avec cette baleine. C'est ridiculise de voir à combien de femmes peuvent se ridiculiser pour de l'argent et pour 15 secondes de célébrité"

• "Il l'a sans doute rejetée et c'est sa manière de se venger"

• " Je ne pense pas qu'il l'ai fait (coucher avec elle). Plus que la plupart des hommes n'aime pas les filles grosses. Il pourrait avoir, et a, teeeeeellement mieux qu'elle"

J'hallucine quand je vois ces commentaires et c'est un échantillon minuscule.

Bah oui elle est obèse, c'est évident et dire qu'elle est ronde c'est comme dire à un noir qu'il est coloré, c'est une jolie tournure pour dire quelque chose qu'on pense discriminatoire.
Et là je me suis posée une question, est-ce que ces gens pensent vraiment que les filles rondes, en surpoids ou obèse n'ont pas de sexualité? Pire qu'elles ne sont pas capable de plaire?

Aurait-on dit la même chose à une fille mince ou maigre?

C'est moche mais je ne pense pas. Et ça montre bien que l'idée générale est que les gens de même "catégorie" doivent y rester et ne surtout pas sauter une case.

Le grain de sable qui vient tous faire dérailler c'est qu'une personne ne correspondant pas aux canons de beauté ait pû justement s'en défaire. Et ça fait mal à ceux qui se pensent être du bon côté de la barrière parce que ça signifie qu'il n'y en a plus vraiment.

Franchement, histoire vraie ou inventée, j'avais pas envie de le faire au début mais maintenant je l'applaudis cette petite pour osé dire que Usher, ce tombeur au corps de dieu grecque, s'était intéressé à elle sachant sans doute qu'elle allait être attaquée à coup de cailloux grossophobes (entre autre).

Sachez juste que la beauté est subjective, elle n'est qu'une idée.
Prochaine fois que vous croiserez un couple et que l'envie vous montera de sortir un joli "Mais qu'est ce qu'un mec/qu'une fille pareil fait avec quelqu'un comme ça?", rappelez-vous que c'est pas la personne en face qui est moche mais ce qui a faillit jaillir de votre bouche.