Pardon j’étais pas là

Je sais, je sais.

La grande question est pourquoi.

 La réponse est multiple: petit découragement, problèmes de santé, inspiration considérée (par moi-même) comme médiocre, et futilité des ébauches entamées.

Je m’étendrais sur 2 de ces raisons: la futilité et ma santé, dans l’ordre s’il vous plaît. Ici je commence par la première explication l’autre ce sera pour le prochain article (un peu de teasing n’a jamais tué personne).
Viens ensuite une autre question pour ceux qui se la pose: mais enfin pourquoi ne pas parler des autres raisons saperlipopette?!?

Simplement parce que si j’étais toujours découragée et que je continuais à considérer mes écrits comme médiocres ce que vous lisez n’existerait pas ou n’aurait pas été publié.

Nous parlions donc de futilité…

Est définie comme futile une chose qui a peu de valeur, d’importance. Qui ne mérite pas qu’on s’y arrête.

J’ai considéré mes idées comme ayant peu de valeur suite à un rapide coup d’œil sur le monde. Un monde un peu fou non?

fine

Alors je sais bien que c’est pas poli de parler politique ou religion à un dîner, ce qui tombe très bien j’avais pas très faim.

Commençons:

Je ne suis pas experte en politique, la plupart du temps je me fais un avis en écoutant et en faisant quelques recherches.

La religion des autres m’importe peu, j’aime par contre avoir de longues discussions philosophiques avec des personnes ouvertes au dialogue.

Pour ce qui est du reste (faim dans le monde, inégalités, détérioration des relations humaines,…) ben c’est pareil je n’ai pas de réponse idéale juste des idées, ma vision des choses.

Mais avouons que c’est pas triste, oh que non, c’est consternant.

Des images nous montrent l’ignorance du monde face à Alep, la souffrance de mères ne pouvant accoucher dans des conditions décentes en Afrique, le concept idiot d’aujourd’hui qui vous fait croire que le bonheur c’est réussir sans rien faire, l’incroyable force du marketing sur la perception faussée de soi, la dignité humaine qui ne veut plus dire grand chose y compris dans nos cultures nord-occidentales, le racisme grandissant, le mépris total sur la détresse de notre planète et de ses primo-arrivants à savoir la faune et la flore,… Je pourrais continuer pendant des heures et croyez-moi je ne me mets pas hors de cause, je fais juste un constat accablant cette liste n’étant pas exhaustive.

D’abord, faut s’enlever de la tête que c’est de pire en pire, l’être humain est fait comme ça, on construit et on détruit. On a juste de plus gros moyens avec une technologie plus performante. Les exemples sont nombreux au fil du temps.

Du coup, parler de maquillage ou de réveil connecté me semblait bien futile, ayant peu d’importance pour en revenir à la définition.

Voila l’heure du grand MAIS! Si il n’y en avait pas il n’y aurait pas vraiment d’intérêt.

En premier lieu, y a de jolies choses dans le monde. Des trèèèès moche d’accord et en être conscient c’est mieux. Après se morfondre ou culpabiliser ce sur quoi on a que peu ou pas d’emprise c’est improductif. Il est possible de faire du bien autour de soi (et plus loin) sans pour autant devenir Médecin Sans Frontières.

Tu voudrais donner de ton temps? Fais le!

Tu préfères le liquide peut être? Bah fais le aussi.

T’as envie de faire une manif? Sors de chez toi et marche mon enfant.

Mes trucs à moi sont mon boulot, je suis assistante sociale, et le débat avec ma famille/mes amis/des inconnus pourvu que l’esprit s’ouvre à ce qui se passe plus loin que le bout de son nez. (Y a d’autres choses aussi mais s’en vanter ne fera pas avancer le shmilblik)

Quel bonheur d’entendre ton interlocuteur s’exclamer « J’avais pas vu les choses comme ça ».
La futilité n’a de futile que si on la considère comme telle. Je ne dis pas être Boris Vian (ou Chuck Norris suivant vos références), j’ai deux-trois trucs à dire certaines fois plus intéressantes que d’autre. Je n’exclus pas de m’indigner encore, c’est dans ma nature, à vous de faire le choix de lire ou pas.
Une chose est sûre, aucun sujet n’a peu de valeur si on y prête attention.

 

Et tant pis si j’ai l’air de faire ça…

giphy-gif12

C’est votre intérêt et mon envie d’écrire l’important, le reste on s’en fiche.